Agir pour la biodiversité urbaine

« La destruction des habitats dans les espaces agricoles et semi-naturels et l’intoxication des milieux (pesticides) sont parmi les principales causes de perte de la biodiversité. Ainsi de nouveaux espaces sont colonisés, notamment les zones urbanisées et résidentielles, qui servent de refuges à de nombreuses espèces animales et végétales » (programme Urbanbees).
Les villes, notamment parce qu’elles sont moins soumises à l’utilisation de produits phytosanitaires, peuvent donc devenir des lieux d’accueil importants pour une partie de la flore et de la faune. L’association Graines de Bio-Divers-Cité vous propose donc d’agir pour la biodiversité urbaine, avec pour mots d’ordre la convivialité, le partage, et le développement des liens de voisinage dans nos quartiers !

Biodiversité urbaine : planter local

Plutôt que de continuer à installer des plantes horticoles et exotiques dans nos balcons, jardins, parcs… privilégions le jardinage de fleurs, d’arbustes et d’arbres indigènes. Ils se révèleront bien plus utiles aux animaux (insectes, oiseaux), et tout aussi jolis !
Venez profiter des ateliers d’éco-jardinage, des trocs de graines, ou des plantations citoyennes que nous organisons, pour découvrir, produire et planter ces espèces locales bien souvent introuvables en jardinerie !

article bientôt publié

article bientôt publié

article bientôt publié

Biodiversité urbaine : préserver la flore spontanée

Encourager la diversité végétale et la diversité des espèces animales qui en dépendent, c’est aussi changer de regard sur ce qui pousse spontanément à nos pieds. Plutôt que de tondre et d’arracher systématiquement ces infortunées « mauvaises herbes », apprenons à les reconnaître et à les préserver. Au fil des balades, des ateliers, et de vos propres investigations, elles se transformeront petit à petit en achillées millefeuilles, bouillons blancs, campanules, … qui feront le régal des pollinisateurs et de vos yeux.

article bientôt publié

article bientôt publié

article bientôt publié

Biodiversité urbaine : offrir le gîte

Agir pour la biodiversité en ville, c’est également ménager des espaces où la faune peut s’abriter et se reproduire. Laisser pousser la végétation dans certains coins de son jardin et de sa ville, laisser des espaces de terre à nue, aménager des tas de bois ou de pierres (ex. murets en pierres sèches), construire une mare…
Mais aussi installer nichoirs et abris sur son balcon et dans les arbres de son quartier !

article bientôt publié

article bientôt publié

article bientôt publié